À la rencontre de nos apprentis

À l’occasion de la Semaine de l’apprentissage dans l’industrie, nous vous proposons de découvrir les profils des jeunes actuellement en formation au sein de HYD&AU VÉRINS.

Qui es-tu ?

Je m’appelle Léa Zebiche, j’ai 24 ans et je suis en 2ème année de Bac pro Tourneur Fraiseur au CFAI de Henriville. Actuellement, je réalise mon apprentissage au sein de HYD&AU VÉRINS, sur le site de Creutzwald.

Pourquoi as-tu choisi l’apprentissage ?

Après plusieurs expériences en intérim où j’avais pu découvrir un peu le secteur industriel qui m’avait beaucoup plu, c’est mon père qui m’a parlé de l’apprentissage et de tous ses avantages (formation, expérience, intégration, …). Je me suis donc renseigné auprès du CFAI de Henriville qui, après un échange sur mes envies, m’a conseillé la formation de Tourneur-Fraiseur et m’a orienté vers HYD&AU VÉRINS qui était justement à la recherche d’un apprenti dans ce domaine. L’entretien s’étant bien passé, mon recrutement a été validé et c’est comme ça que je me suis lancé dans l’apprentissage.

Quelle est ta mission et comment se passe ton expérience chez HYD&AU ?

Après avoir travaillé sur le tournage/fraisage traditionnel, cette année je me concentre sur les machines numériques. Je créé donc la programmation, je lance les productions et je contrôle la qualité des éléments finis.

Cela fait déjà 2 ans que je suis chez HYD&AU et je suis très contente. J’espère d’ailleurs poursuivre l’aventure ici lors de mon BTS.

Qui es-tu ?

Je m’appelle Loris Rufin, j’ai 20 ans et je suis en 1ère année de Bac pro Tourneur Fraiseur au CFAI de Henriville. Actuellement, je réalise mon apprentissage au sein de HYD&AU VÉRINS, sur le site de Creutzwald.

Pourquoi as-tu choisi l’apprentissage ?

En apprentissage, on est en entreprise, on travaille sur des applications réelles, c’est beaucoup plus concret que tout ce qu’on peut faire à l’école. Pour moi, c’était le meilleur moyen d’apprendre et de m’intégrer dans la vie professionnelle.

J’ai rencontré HYD&AU VÉRINS lors d’un job dating. L’échange s’est bien passé et ils m’ont proposé un stage au cours duquel j’ai pu découvrir l’entreprise et montrer ce que je savais faire. Le stage ayant été concluant des deux côtés, HYD&AU VÉRINS m’a proposé de poursuivre en apprentissage.

Quelle est ta mission et comment se passe ton expérience chez HYD&AU ?

Tout comme Léa, après avoir travaillé sur les tours et fraiseurs conventionnels,  cette année je me concentre sur les machines numériques avec une spécialisation particulière sur le fraisage.

Je suis chez HYD&AU depuis 1 an et tout se passe pour le mieux.